# # #

Balkans : découvertes aux sommets

Une aventure balkanique digne d'Emir Kusturica !

Trek au Kosovo, les Balkans en mode Out Of Reach
Un trek en altitude pour déconnecter hors des sentiers battus

Marcheur invétéré, dingue d'aventure et de sommets, vous saviez que les lieux avaient tout pour plaire. Mais ce break loin de tout, dans une région absolument méconnue, vous éblouit intensément ! Ici, la montagne semble vierge, très éloignée de toute forme de tourisme de masse. Lacs translucides et vallées verdoyantes, vous marchez 5 à 8 heures par jour, à travers des paysages sublimes aux confins du Kosovo et de l’Albanie. Isolé volontaire, vous vous coupez du monde, en mode digital détox, pendant 7 jours. Sur les sommets de l’est de l’Europe, vous prenez une grande bouffée d’oxygène. C’est l’évasion à moins de 3 heures d’avion de chez vous ! 

Des guides de montagnes kosovards ont créé l'agence atypique qui vous embarque dans cette aventure authentique. Séjours trek et déconnexion dans les Balkans s’organisent de mi-mai à septembre pour des groupes de 6 à 8 personnes. Lancez-vous !

« Vous marchez toute la journée et traversez des étendues vierges de toute habitation. Dans ces décors uniques, vous risquez même d’oublier ce que téléphoner veut dire… »

Fatos
980 € par personne

DÉCOUVRIR LE CONTACT

Montagnes Maudites, grandes plaines, Alpes dinariques, autant de noms évoquant des contrées qui font rêver. Sur place, très loin des réseaux, les Balkans tiennent toutes leurs promesses : cascades, sommets vertigineux, lacs et villages perdus. Ici le temps semble s’être arrêté et vous décompressez vraiment. Comme un hymne au zen et au lâcher-prise, ce break balkanique vous conduit parfois même à la méditation...

Au contact de ces grands espaces, votre seule drogue, c'est l’air des montagnes !

Le soir, l’aventure se poursuit. Accueil chaleureux et repas typique chez vos hôtes. Vous savourez ces moments mémorables dans des maisons au charme authentique et au confort rudimentaire. Et alors ? Ce séjour, vous le vivez en vrai montagnard et vous ne vous êtes jamais senti aussi bien. Adepte de la micro-aventure en France, vous adorez ce break qui vous emmène encore un peu plus loin en direction de la méga-aventure !

Entre lacs et montagnes, la déco
Seul face aux montagne, déconnec
Vous vous y voyez ?
  • Comme une bouffée d’enfance. Cette bicoque en bois au milieu de l’alpage avec en arrière-plan la forêt de pins et les sommets. Ça sent une autre époque, une autre ère que vous auriez aimé connaître. Un peu en mode chasseur d'ours !

  • Des crêtes à perte de vue mêlant le vert intense à la roche et, comme délicatement posés sur cette dentelle de sommets, des lacs aux eaux cristallines. Bizarrement, vous vous sentez devenir esthète...

  • Depuis votre départ, vous enchaînez les sommets. À chaque fois, le même émerveillement et des décors toujours sublimes et toujours différents. Vous en redemandez, et vous n'êtes pas peu fier de vos guiboles, qui tiennent remarquement le choc !

  • Des journées entières dans des paysages "ouf" sans croiser âme qui vive, si ce n’est les membres de votre groupe. Sur le papier, le concept a quelque chose d’angoissant. À vivre, c’est totalement grisant : avec vos compagnons d'aventure, vous vous sentez presque les maîtres du monde ;)

Le programme

On vous cueille à l’aéroport. Vous dormez à Ariu, à 21 km de Peja. Douche, dîner et au lit !

C’est parti pour les hauteurs et 7 jours de trek déconnecté. 

Pendant le trek, vous marchez 5 à 8h par jour avec pique-nique à midi. L’exercice nécessite une bonne condition physique. Le soir vous dormez dans des maisons d’hôtes accueillantes et rustiques. Le dîner est local, le courant aléatoire et l’eau chaude pas toujours dispo. Vous êtes aventurier, alors ce n'est pas l'absence d'électricité qui va vous faire peur !

Vous débutez par l’Hahjla, les pics Maudits, la plaine de Dukagjini et une nuit dans un village perché. Le lendemain, transfert jusqu’au départ du 2e jour de marche à travers les lacs de Liqenati, le col de Shkodra puis nuit à Milishevc. Vous marchez vers Beleg et le Marijashi, et dormez à Belegu le 4e jour, et le 5e, Pic des Trois Frontières, passage en Albanie, nuit à Doberdol. Le 6e jour, rando jusqu’à Gropa Erenikut, puis départ en 4x4 jusqu’à Gjakova. Nuit à l’hôtel, le summum du luxe. Au matin, petit-déjeuner et transfert à l’aéroport.

Chasseur d'ours en mode déconnex
980 € par personne

DÉCOUVRIR LE CONTACT

Ce sont eux qui en parlent le mieux Fatos, responsable de la destination
Nous vous proposons plus qu’un simple trek en montagne. Ce séjour, c’est aussi la découverte d’une région très épargnée par le tourisme et de vraies rencontres avec ses habitants le soir, lors de nos étapes. Rejoignez-nous, les massifs d’Europe de l’Est n’attendent que vous !

Venir

Avant que ne commence votre sevrage digital, vous réservez vos billets pour Pristina, parce que via Internet c’est plus facile... Ensuite, vous pouvez tout débrancher si vous êtes partant pour une digital detox totale ! À l’aéroport, les équipes de l'agence vous récupèrent dès l’immigration passée, pour ne plus vous lâcher pendant 7 jours.

À pied ou (plus rarement) en voiture, ils gèrent vos déplacements pendant toute la durée de votre séjour. Le dernier jour, larmes à l’œil, ils vous redéposent à l’aéroport de Pristina.

Vol Paris-Pristina A/R : à partir de 230€

Réservez votre vol direction Pristina au meilleur prix avec notre partenaire Option Way !

# # #

Niveau de déconnexion

Entre lacs et sommets, pas de signal, ni de wifi, dans les Alpes dinariques.

Et pas plus de chance de vous brancher le soir. La déconnexion dans sa version la plus radicale ! 

Les rares fois où vous retrouvez le réseau, parce que vous êtes un puriste, vous gardez votre smartphone éteint au fond de votre sac.

En cas de vraie urgence, vos proches peuvent vous joindre au numéro que Fatos vous a donné.

Shake-list

  • L’idée c’est de déconnecter, s’évader et s’alléger. Pour votre sac, allez à l’essentiel, moins il sera lourd mieux ce sera. Pour commencer, vous oubliez tablette et tout objet connecté !
  • Pour le reste, de bonnes chaussures de marche et des affaires de montagne. Une veste chaude ou deux pour les soirées un peu fraîches.
  • Un sac compact, donc, dans lequel vous pouvez glisser un jeu de cartes et « L’histoire des Balkans pour les nuls » pour vos soirées détox.

La voix de la Tribu

Envie de faire une B.A. ?
Offrez une carte Out Of Reach

Cadeau