# #

Olivier, arpenteur et lecteur de l’extrême

Accompagnateur en montagne, instructeur fédéral d'alpinisme et fervent adhérent à Mountain Wilderness

Trek d’altitude dans des contrées perdues ou randos littéraires dans les Alpes

Grandi sur les hauteurs entre Salève, Annecy et Abondance, à l’adolescence, plus que le babyfoot, ce sont les sommets autour de Chamonix qui l’attirent. Passion ou obsession ? Quand il part étudier la physique, c’est Grenoble qu’il se choisit comme port d’attache. Son rayon, c’est l’altitude et, si possible en version wild ! Les courses (en montagne s’entend !), il aime les effectuer dans les régions reculées, difficiles d’accès ou encore sur les traces d’écrivains montagnards. Car sous le hâle de l’alpiniste perce une âme de poète.

Tenté ? Soyez prêt à embarquer mi-avril pour la péninsule écossaise du Knoydart ; en août et à l’automne pour l’ascension des monts slovènes du Triglav ; ou encore de juin à début juillet, pour une itinérance norvégienne dans le Tafjord. Pour une sortie littéraire, rendez-vous cet été, en famille ou entre amis, pour une marche imprégnée des pages d’un roman qu’il aura choisi ou que vous lui aurez soumis. 

Les périodes proposées sont les plus propices mais Olivier est à votre disposition pour envisager d'autres dates, alors n'hésitez pas à le solliciter !  

« L’immersion en montagne est le chemin le plus sûr vers le développement personnel. Suivez-moi et laissez agir l’alchimie. »

Olivier
A partir de 85€ par personne (adulte) par jour

Pour les tarifs en détail, consultez le site web d'Olivier

DÉCOUVRIR LE CONTACT

Avancer pas à pas, malgré la pierre qui ravine pas mal sur cette sente étroite. Au fil de votre ascension, le vert se fait plus rare et cède la place aux étendues minérales et verticales. Aride, mais somptueux et brumeux… Ceci dit l’Ecosse sans fog, ça fait toc ! Sur le Càrn Mòr Dearg, que vous abordez bien sûr par son arête la moins parcourue, vous êtes bien dans l’ambiance Highlands, mais sans kilt. Découvrir le Knoydart avec Oliver n’a pas grand-chose à voir avec votre voyage de 4ème au Loch Ness. Au sommet, une pause s’impose. Comme avec lui, on ne perd jamais une occasion de s’instruire, il improvise un petit cours de géologie. Sous vos pieds, en creusant bien, on trouverait de l’or.

Votre piolet dans l’immédiat vous servira plutôt pour la descente par la forêt de Glen Dessary avant de retrouver le bord de mer pour une nuit en refuge.

Lire la montagne, pas avec une carte mais au travers des évocations d’un roman d’alpinisme. Il fallait y penser et Olivier l’a fait. Ça s’appelle une course littéraire. Et on s’y croit vraiment. Ici cette crête, et là ce pan rocheux, vous retrouvez la Meije du roman de Pierre Gaspard. L’ascension de l’arête sud comme au XIXe … Intello, mais pas trop, la rando plaît même à votre ado. Faire un feu de camp sans laisser de trace : il kiffe les trucs de vrai montagnard qu’Olivier distille au fil des bivouacs.

Vous vous y voyez ?
  • Un dernier regard aux 21 arches du Viaduc de Glenfinnan, mais pas de trace d’Harry Potter qui a fait sa renommée. Ici prennent fin les terres habitées et commencent le Knoydart et les choses sérieuses. La prochaine prise électrique se trouve à 4 jours de marche. En avant !
  • Légèrement humide, assis au pub du Port d’Invernie, après tout ce périple et un toast à vos exploits, vous portez votre pinte à votre bouche. Cette bière est un délice !
  • La vue de ce promontoire, vous scotche ! Face à vous, le Grand Pic de la Meije, le Camp des Demoiselles, le Dalle Castellenau. Et si, vous aussi un jour vous ouvriez une voie ?
  • La pente est rude. Pour vous donner du courage, vous repensez au matériel des premiers alpinistes : eau dans des bouteilles en verre et chaussures de cuir cloutées. D’un coup, votre ascension se fait plus facile.

Le programme

Trek en Ecosse ou rando romanesque ?

À vous de choisir...

D’un côté la rudesse du Knoydart, 4 jours au contact des paysages arides et du climat écossais. Sgurr Thuim, Beinn Bhuidhe, une collection de sommets aux noms imprononçables et de beaux dénivelés. Bref, l’aventure en autonomie complète avec nuit en bivouac et en bothy, la version locale du refuge. Cette péninsule du bout du monde se mérite et nécessite de porter un sac de 16-17 kg 5 à 6 heures par jour. Le dernier soir, vous retrouvez la civilisation au port d’Invernie, façon de parler, puisqu’il ne s’atteint qu’en bateau ou à pieds, donc. Là, votre soirée au pub – le plus reculé d’Écosse évidemment - vous semble ultra confort !  

De l’autre, une marche littéraire dans les Écrins sur les traces du pionnier de la Meije et un programme sur mesure. Votre rando se compose avec Olivier, qui ne manque pas d’inspiration et de supers suggestions, en fonction de votre groupe, du niveau et des envies des participants.

A partir de 85€ par personne (adulte) par jour

Pour les tarifs en détail, consultez le site web d'Olivier

DÉCOUVRIR LE CONTACT

Ce sont eux qui en parlent le mieux Olivier
Je veux m’inscrire dans l’esprit montagne empreint d’authenticité et de sobriété où le ‘allons voir là-haut’ prime sur la performance, avec une préférence pour les structures sommaires sans tomber dans le mode survie, l’idée étant de se faire plaisir. Et puis, j’aime agrémenter nos marches d’échanges et de partage sur la lecture d’itinéraire, les techniques de cordes ou encore la géologie.

Venir

Les highlanders ont rendez-vous le 15 avril à l’aéroport de Glasgow. À vous de réserver l’avion mais une fois sur place, Olivier vous prend en charge et vous ramène au même endroit à la fin de votre équipée.

Pour les courses littéraires, les points de départ et d’arrivée varient et se décident en fonction de l’itinéraire retenu avec Olivier.

Pour en savoir plus, le site web de Olivier c'est par ICI

Et pour contacter Olvier en direct c'est par là : 

Par téléphone : +33 6 51 39 42 29

Par e-mail : olivier@arpentages.com

# #

Niveau de déconnexion

Zone blanche : la péninsule du Knoydart, c’est le paradis de la déconnexion.

4 jours hors signal pendant lesquels vous dîtes bye bye au wifi et au téléphone, ou plutôt mar sin leat, en bon gaélique écossais.

Dans les Écrins, l’exercice est différent, quoiqu’on ne capte pas partout… Il ne tient qu’à vous de jouer le jeu et éteindre votre smartphone pendant toute votre rando.

Sur tous les itinéraires, Olivier est équipé d’un téléphone-satellite.

Shake-list

  • Olivier vous attend, sac au dos et sans enfant pour les treks à l’étranger (mais mamie se fera une joie de les garder…). 
  • Le plus important ? Plus que le matériel, votre état d’esprit. Avant de vous décider, assurez-vous que votre philosophie colle avec celle de votre guide : aimer la montagne et ne pas rechigner voire rechercher des conditions plutôt spartiates pendant quelques jours.
  • Partir avec Olivier nécessite de s’équiper. Vous l’avez compris, votre guide ne laisse rien au hasard. Avant le départ, il vous transmettra la liste des équipements nécessaires au bon déroulement de votre rando.

La voix de la Tribu

Envie de faire une B.A. ?
Offrez une carte Out Of Reach

Cadeau