# #

Boost hivernal : le Jura en raquettes

Un week-end à la découverte des plus beaux belvédères du massif

Venez goûter au plaisir d’une randonnée hivernale hors des sentiers battus

Le Jura s’est couvert de neige. De décembre à mars, c’est le moment de boucler votre sac et filer retrouver Lucas au grand air. Par groupe de 3 à 8 marcheurs, il partage avec vous les secrets de cette région et vous ouvre les portes d’un refuge où vous passez 2 nuits au cœur d’une combe isolée.

Selon vos envies et votre niveau de forme, votre guide expert comme pas deux de la région, vous concocte un programme aux petits oignons ! En mode tranquille ou en mode "sport extrême", vous allez adorer !

Et si la neige jurassienne vous laisse de glace, vous pourriez être tenté par un break débranché dans les montagnes marocaines, alors Lucas est votre homme !  N'hésitez pas à le contacter.

« S’offrir une parenthèse nature, tout oublier, le temps d’un week-end, en famille ou entre amis, en parcourant à votre rythme les paysages sublimes que le Jura offre en hiver. »

Lucas
359 € par personne (de 4 à 8 participants)

444 € par personne pour un départ à 3

DÉCOUVRIR LE CONTACT

Ce week-end déconnexion, c’est exactement ce qu’il vous fallait pour vous ressourcer en famille ou entre amis ! Et pour mieux vous dynamiser, vous l’agrémentez d’un grand bol d’air frais. Vous êtes à peine arrivé que les premiers effets se font sentir. L’air de la montagne jurassienne vous métamorphose. Votre routine et votre vie digitale sont à mille lieux de vos pensées. Crêts enneigés et vallées blanches, les paysages qui vous entourent vous bluffent. Vous avez envie d'une seule chose : partager ce moment avec les vôtres et s'enthousiasmer ensemble de cette parenthèse loin de tout. 

Vous voilà devenu ermite (mais en bande !), le temps d’un week-end du moins…

Si vous partez en famille pour ce break déconnecté, vous aurez l'impression que vos enfants n’ont jamais été aussi cool. Coïncidence ou pas, ça fait 24 heures qu’ils n’ont pas touché un écran. La journée en raquettes s’est passée sans un cri, si ce n’est de joie à l’occasion des rencontres faites en chemin : une famille de chamois et des faucons.
Partis entre amis baroudeurs, vous vous fixez des défis idiots mais qui vous font rire, comme celui de faire un 100 mètres en raquettes. Inévitablement l'un de vous finira la tête dans la poudreuse, mais c'est tout l'intérêt de la course ;) Ce soir, votre aventure jurassienne se poursuit au refuge pour votre deuxième nuit. Feu de cheminée, bons petits plats et jeux de société, ça fait du bien d'oublier le quotidien et de vivre au rythme de la nature !

La déconnexion entre sapins enne
Salon cosy pour se déconnecter
Vous vous y voyez ?
  • En ouvrant fenêtre et rideaux ce matin, c’est l’émerveillement ! Dans un silence absolu, face à vous se dessinent, sur fond de grand ciel bleu, la montagne et les sapins sous la neige. La journée ne pouvait pas mieux commencer.
  • L’empreinte des raquettes de votre guide qui ouvre la marche et là, un peu en bordure de ce chemin, des traces qui vous semblent tout à fait animales... Lucas confirme. À quelques minutes près, vous auriez pu croiser un lynx boréal, un grand coq de bruyère ou un chamois… Le loup est plus discret, mais chuut, il est revenu dans la région il y a peu de temps ! Silence, ils ne sont peut-être pas loin...
  • Comme il vous restait un peu de place, vous avez embarqué l’altimètre que votre père vous a passé. Finalement, ça vous plaît bien de savoir où vous vous situez et de voir les dénivelés parcourus. Et surtout, ça motive vos enfants si vous êtes partis pour un séjour en famille ! Au retour, pas de doute, vos petits aventuriers seront les rois de la cour de récré avec leurs récits de trappeurs.

Le programme

Le vendredi en fin de journée, Lucas vous attend pour vous conduire, raquettes aux pieds, jusqu’à la Combe du Berbois et au refuge où vous passerez les deux prochaines nuits en dortoir. Ici les portables ne passent pas et il n’y a pas de wifi, mais un salon cosy, de bons repas le soir et de copieux petits-déjeuners.

Samedi et dimanche matin, vous randonnez. Au refuge, on vous prépare un pique-nique et vous déjeunez en chemin. Pas de programme, votre itinéraire s’adapte au niveau et aux envies de chacun. Sportifs, amateurs, jeunes ou moins jeunes, Lucas vous emmène dans des lieux dont il a le secret et très vite, vous réalisez que ce spot est idéal. Autour de vous, plusieurs belvédères – crêts de Chalam, Merle et Nerbier – offrent des points de vue incroyables ! Quand le dimanche après-midi, vous entamez la descente pour regagner La Pesse, vous n’avez pas vu le temps passer.

Seul dans la neige ça déconnecte
359 € par personne (de 4 à 8 participants)

444 € par personne pour un départ à 3

DÉCOUVRIR LE CONTACT

Ce sont eux qui en parlent le mieux Lucas, votre accompagnateur
Depuis toujours, les sommets sont mon élément. Quel que soit le massif, je suis chez moi du moment que le relief permet de prendre de la hauteur. Accompagnateur de montagne, je vous invite à venir partager ma passion au cours d’un week-end de randonnée en raquettes.

Venir

Vendredi à la nuit tombée, Lucas vous attend. Une fois chaussées vos raquettes, vous allumez votre frontale. Dans le silence, vous vous éloignez des lumières et de l’agitation de la civilisation, ou plus exactement du village de La Pesse. Derrière votre guide, vous parcourez les 4km de piste qui vous séparent de votre refuge et déjà, vous sentez la déconnexion qui opère. Et hop, bienvenue dans la Slow life ! Le temps ralentit et ce n'est pas pour vous déplaire.

Au volant, vous quittez l’autoroute à Oyonnax et prenez la direction d’Arbent, puis de Viry et enfin de La Pesse. Pour une digital detox décarbonée, vous arrivez en TGV à Bellegarde, où il vous faudra tout de même louer voiture ou prendre un taxi pour les 40 minutes de trajet qui vous séparent encore de La Pesse.

L’aéroport de Genève se situe à 1h10 de route du départ de votre week-end raquettes.

# #

Niveau de déconnexion

Vous évoluez en périmètre déconnecté. Votre itinéraire est presque totalement hors signal. On n’y capte pas ou très mal la 3G.

Pour vous repérer pendant la randonnée en raquette, votre GPS vous serait bien inutile. Ici, il n'y a qu'un signal à suivre, c'est celui de Lucas !

Au refuge le soir, lecture ou séance au coin du feu remplacent avantageusement le wifi. Après votre rando, l’envie d’aller dormir pour « recharger vos batteries » ne tarde pas à se faire sentir, à moins que vous ne soyez motivé par une soirée franche rigolade avec votre tribu !

En cas d’urgence, vos proches peuvent appeler le numéro donné par Lucas.

Shake-list

  • L’homme des neiges c’est vous ! Avec votre bonnet et vos lunettes de soleil couvrantes, vous êtes méconnaissable. Quoi de plus normal ? Pour profiter pleinement de votre séjour déconnecté en montagne, vous êtes totalement équipé.
  • En montagnard accompli, vous misez sur la règle des 3 couches : respirant, chaud et imperméable. Pensez à l'appareil photo avec méga-zoom si en plus d'être en aventurier, vous êtes un apprenti photographe animalier. Et tiens, n'oubliez pas non plus les jumelles !

La voix de la Tribu

Envie de faire une B.A. ?
Offrez une carte Out Of Reach

Cadeau