# # #

Clarée : une vallée sous la neige à ski

3 ou 5 jours de ski de randonnée dans la Clarée

Ski de rando dans la Clarée à l'Out Of Reach
A l'asaut des dénivelés au nord des Hautes-Alpes

Pour votre digital detox, vous mettez le cap sur la Clarée. Ascensions en peaux de phoque et descentes dans la poudre fraîche se succèdent. Hors des sentiers battus, vous vivez la haute montagne en mode explorateur. Éclaireur des neiges – derrière votre guide tout de même – vous ouvrez la voie et tracez les premiers sillons au cœur de ces étendues immaculées ! Chaque étape vous découvre des points de vue incroyables et vous éloigne un peu plus de la civilisation. Loin de tout, sans aucun signal, vous vous sentez mieux que jamais ! Votre smartphone ? Oublié depuis votre départ au fond de votre sac d’où il ne sortira pas de sitôt. 

Skis aux pieds et bâtons en main, vous retrouvez Éric sur les pentes de la Clarée de février à la mi-avril pour des randos hivernales en groupe de 4 personnes minimum et 8 personnes max. Vous partez seul, en couple ou entre amis pour cette expérience qui vous permettra de repousser vos limites ! Ce séjour ski de randonnée en version 5 jours convient particulièrement aux skieurs avertis. Les "amateurs" pourront commencer par le séjour 3 jours pour se frotter aux sensations fortes de ce break exclusif.

« Goûter à la sensation de liberté que procure la haute-montage en traversant les paysages de la Vallée de Clarée, paradis de la randonnée à ski ! »

Éric
480 € par personne pour la formule 3J

840 € par personne pour la formule 5J

DÉCOUVRIR LE CONTACT

Bâtons en main et sac au dos, vous dévorez la montagne à pleines bouffées. Les descentes sont grisantes. Mais, vous adorez presque autant les montées au rythme de la neige crissant sous vos skis. Éric qui arpente les lieux depuis plus de 25 ans, vous initie à la vallée dans ce qu’elle a de plus secret.

Ici une succession de crêtes, là, derrière les mélèzes, un village comme surgi de nulle part et au loin, le Thabor qui se dessine sur grand ciel bleu.

L’après-midi est belle, et vous hésitez encore... Allez-vous vous lancer pour une dernière ascension ou vous offrir le luxe ultime : ne rien faire du tout si ce n’est lézarder sur un transat devant votre refuge jusqu’à ce que le soleil disparaisse derrière les montagnes. Le dilemme est sévère ! Si vous êtes ici avec des amis férus comme vous d'aventure et de sport extrême, pas de doute, vous allez crapahuter ! Parti seul pour vous ressourcer ou en couple pour vivre un break hors-norme en amoureux, vous choisirez peut-être la 2e option ! Après tout, contempler la montagne, en matière de déconnexion et d'état d'esprit zen, on n'a pas encore inventé mieux ;)

Descente en ski déconnectée
Chalet déconnecté
Vous vous y voyez ?
  • Silence, tout le monde s’arrête ! En contrebas, des bouquetins qui s’abreuvent dans un ruisseau sillonnant sous le manteau de neige. Votre seule rencontre de la journée, mais quelle rencontre !

  • En longeant la crête, vous distinguez les parois d’un ensemble rocheux. C’est beau et ça vous donne des idées… Éric vous parle d’une via ferrata. Vous envisagez sérieusement une nouvelle expédition aux beaux jours. L'aventure va bientôt faire partie de votre ADN ;)

  • Casse-croûte avalé, vous vous éloignez un peu. Ce petit promontoire surplombant le vallon n’attend que vous : vous vous posez et improvisez une séance de méditation au grand air. 

Le programme

Pendant votre rando de 3 ou 5 jours, vous vivez votre digital detox skis aux pieds. Exception faite des nuits que vous passez sans vos skis mais en refuge déconnecté ! Vous y dormez en petits dortoirs avec douche, y dînez et petit-déjeunez et emportez votre pique-nique. Votre itinéraire suit des pentes moyennes et convient aux skieurs, sportifs réguliers, familiers du hors-piste.

3 jours

Sur cet itinéraire, moins exigeant physiquement, vous randonnez 4 à 5 h par jour avec une moyenne de 700 m de dénivelé : Sagne noire, Crête de l’Echaillon et Pic Ombière le dernier jour avant de redescendre à Névache.

5 jours

D’un niveau plus élevé, cette randonnée offre en moyenne 800 à 900 m de dénivelé par jour avec parfois de longues distances et environ 5 à 6 heures de ski par jour. Son itinéraire, variable suivant la météo, comprend un passage et une nuit côté italien, la Crête de Casse Blanche, le tour des crêtes de Moutouze, le Col des Muandes et le Col du Vallon avant de retourner à Névache.

Déconnexion dans les montagnes e
480 € par personne pour la formule 3J

840 € par personne pour la formule 5J

DÉCOUVRIR LE CONTACT

Ce sont eux qui en parlent le mieux Éric, votre guide de haute montagne
Né dans les Hautes-Alpes, je continue d'être ébloui en permanence par cette région sublime. Ce sont ses richesses, de beaux moments de partage et l’expérience d’une vraie plongée dans la nature que je vous propose de venir découvrir pendant votre break en ski de randonnée.

Venir

Vous débarquez, sac au dos, vêtu de votre panoplie des neiges, en gare de Briançon, point de départ de votre aventure déconnectée où vous retrouve Éric. Les conducteurs rejoindront Briançon en 8 h de route depuis Paris via l’A6 et 3 h 15 depuis Marseille via l’A51.

Une navette vous conduit à Névache, à 1 620 m d’altitude, récupérer votre matériel de ski que vous chaussez pour un départ immédiat direction les sommets, très loin de tout signal.

Venir en avion est aussi possible, les aéroports les plus proches, Lyon et Turin, se situant respectivement à 3 h et 1 h 40 de route de Briançon.

# # #

Niveau de déconnexion

Vous cherchiez l’aventure en pleine nature ? Vous ne pouviez pas trouver mieux que la Clarée, vallée des Hautes-Alpes réputée pour son isolement et ses paysages préservés.

Sur votre route le signal est inexistant. Et oui, c’est encore possible. Pas plus de possibilité de vous connecter le soir au refuge. Résultat : l’expérience unique d’une vraie coupure digitale !

En cas d’urgence, vos proches peuvent appeler les refuges dont les numéros vous ont été transmis par Éric avant le départ.

Shake-list

  • Le confort avant tout, mais aussi – puisque c’est vous qui le porterez – le souci de ne pas alourdir votre sac plus que nécessaire. Un sac léger rend la rando vraiment plus confortable !
  • Côté style, vous jouez les superpositions : couches respirantes, polaire et imperméable ! En vrai montagnard, vous pensez au thermos et au couteau, à la frontale et aux boules quiès pour le dortoir...
  • Ne reste plus qu’à demander, un peu à l’avance, à Éric de réserver -si besoin- vos skis et chaussures.

La voix de la Tribu

Envie de faire une B.A. ?
Offrez une carte Out Of Reach

Cadeau