# #

Des yacks et de l’oxygène à pleins poumons

Séjour reconnexion aux confins des Pyrénées et de la Catalogne

Des yacks et de l’oxygène à pleins poumons

Naufragés volontaires dans une vallée oubliée en Ariège

  • Dans les hautes altitudes de l’Ariège, Occitanie. Ça commence comme ça… La route qui s’arrête et le dernier kilomètre qui se fait à pied
  • Prenez vos clics et vos clacs avec votre cher et tendre, direction un gîte perché, en pleine montagne.
  • Un petit nid pour 2 personnes, à 1100m d’altitude
  • Il n’y a pas de saison pour expérimenter l’immersion full-montagne que propose Jacqueline

« Un site idéal pour se reconnecter, vivre au rythme de la nature, apprendre ou réapprendre à regarder autour de soi. » 

Sandrine & Félicie
De 490 à 520 € la semaine selon la saison (hors bois et linge)

300 € les 3 nuits (hors bois)

DÉCOUVRIR LE CONTACT

Perché sur sa crête à la lisière de l’Espagne, votre repaire, une ancienne maison de berger en pierres sèches, a tout du refuge de l’ermite. Vous aviez envie de ralentir pour mieux vous reconnecter ? Vous allez être servis ! 

À l’extérieur comme à l’intérieur, vous vivez en mode montagne.

Ici, vous surplombez deux vallées avec vue directe sur les eaux tumultueuses de l’Angouls. À peine arrivés, vous sortez vos jumelles, à la recherche de vos autres voisins : aigles royaux, gypaètes barbus et même quelques ours paraît-il… La vraie aventure, on vous l’a dit !
Pour votre première randonnée, vous vous dites qu’à coup sûr, la journée recèlera son lot de surprises. C’est bien d’ailleurs ce que vous êtes venus chercher : des nouvelles sensations, des coups de cœur à vivre à deux…Vous laissez derrière vous chèvres et ânes paissant tranquillement non loin de votre gîte, passez la grande hêtraie pour avancer vers la haute montagne. Étangs, torrents et points de vue sublimes se succèdent. Vous vous arrêtez sur un belvédère à flanc de montagne, face à vous, le pic du Valier et ses 2 838 m. A couper le souffle ! À cet instant, vous vous sentez vraiment très, très petits…

Des yacks et de l’oxygène à pleins poumons - 1
Des yacks et de l’oxygène à pleins poumons - 2

Vous vous y voyez ?

Sur place

  • En descendant à la ferme de Jacqueline, vous vous arrêtez pour observer son troupeau de yacks
  • En cette fin de journée, vous ne faites… rien ! Vous voici, bien calés face au poêle, à profiter de la chaleur du feu.
  • Vous vous réveillez le matin pour découvrir que la neige a tout recouvert durant la nuit. C’est tellement beau, vous n’y résistez pas ! Vous enfilez pantalon chaud et anorak et vous partez raquettes aux pieds.


A proximité

  • Pêche en solo
  • Le vélo ici c’est sportif mais beau !
  • Explorez la cathédrale souterraine la plus proche : frontale vissée au casque, tête courbée, vous progressez en suivant votre guide.
  • Pour une grande bouffée de fraîcheur, vous pouvez descendre les rivières ariégeoises à la nage : casque, combi et flotteur en mains !

Tout savoir

  • Locations à la semaine
  • Comme dans toute expérience wild, le feu sera votre meilleur ami pour vous réchauffer le soir, mais surtout, pour vous faire à manger !
  • Les commerces les plus proches se trouvent à Seix, à 13 km.
De 490 à 520 € la semaine selon la saison (hors bois et linge)

300 € les 3 nuits (hors bois)

DÉCOUVRIR LE CONTACT

Ce sont eux qui en parlent le mieux Jacqueline, votre hôte
Dans notre gîte, vous disposez du strict nécessaire : panneau solaire, eau chaude, gazinière et petit frigo à gaz. La vie est un peu spartiate, mais notre ferme n’est pas très loin ! Et, c’est la meilleure façon d’apprécier la montagne.

Venir

Vous laissez votre voiture chez Jacqueline et vous poursuivez à pied. À la belle saison, votre hôte se charge de monter vos bagages jusqu’au gîte. Quand il neige, c’est vous qui vous en chargez, raquettes aux pieds ! Trente minutes plus tard, vous êtes arrivés. 

En train, vous arrivez à Boussens. Après 45 minutes de trajet, le car vous dépose à Saint-Girons où Jacqueline vient vous chercher, comme décidé avec elle quelques temps avant votre arrivée. Il ne vous reste plus qu’une vingtaine de kilomètres à parcourir.

L’aéroport le plus proche, Toulouse-Blagnac, se situe à 1h40 de voiture de la ferme. 

# #

Niveau de déconnexion

Ici, pas de wifi, pas plus d’internet mobile, ni de téléphone, pour une vraie déconnexion.

Vous pouvez capter le signal GSM à proximité mais assez faiblement… Vous n’êtes pas venus vous perdre dans cette vallée pour passer votre temps à chercher le réseau. Autant tout débrancher ! Et tiens, si vous laissiez votre smartphone chez Jacqueline où le wifi est accessible. Vous êtes de vrais aventuriers, non ? 

Pense-bête

  • Parce que votre gîte est alimenté en électricité par énergie solaire, vous commencez par empaqueter votre lampe de poche. Côté garde-robe, pas d’élégance ! Vous allez à l’essentiel. 
  • Chaussures et vêtements chauds pour l’hiver, et pour l’été, une tenue de rando plus légère. Un maillot ? Pourquoi pas, si vous aimez l’effet revigorant de l’eau des sommets ! En toutes saisons, les soirées sont fraîches, n’oubliez pas vos polaires. Évidemment, vous emportez vos chaussures de marche qui ne vous quitteront pas. 

La voix de la Tribu

Envie de faire une B.A. ?
Offrez une carte Out Of Reach

Cadeau